Head Logo

Graisses lubrifiantes

Imprimer E-mail

LUBRICATION_CENTRALISEE

 

La société Fritsche GmbH & Co. KG
- La satisfaction du client est pour nous une question d’évidence -

La société Fritsche GmbH & Co. KG a été fondée en 1989. Elle n'a pas cessé de croître avec un succès croissant et elle est dévenue  un partenaire fiable pour une clientèle internationale.
La société Fritsche GmbH & Co. KG, gérée par son propriétaire depuis de plus de 27 ans, est  un partenaire sérieux: orientée vers le client, innovante et flexible!

 

 

Graisses lubrifiantes

Les graisses lubrifiantes sont utilisées pour réduire le friction mécanique et l’usure. Les graisses lubrifiantes forment un film entre les points de lubrification (surfaces de lubrification et paliers) et évitent ainsi le contact direct dans les paliers et surfaces mobiles.

Par rapport aux huiles lubrifiantes, elles offrent l’avantage que le produit lubrifiant ne goutte pas aux points de lubrification qui sont seulement rarement ou lentement en mouvement. Les graisses lubrifiantes ne sont cependant pas appropriées pour les paliers à rotation rapide parce que l’huile de base se décompose lors du développement d’une température élevée et le pouvoir lubrifiant diminue par la suite.

Les avantages de la lubrification à la graisse sont la consistance élevée (résistance d’une graisse contre sa déformation) ou la haute pénétration des graisses. Elles permettent la lubrification de presque tous les points d’appui, elles évitent l’infiltration de salissures, et leur effet hydrofuge évite la corrosion. L’infiltration de particules polluantes provoque des pannes dans le système de lubrification centralisée et la destruction au niveau des points de friction.

La consistance des graisses lubrifiantes signifie l’aptitude à la déformation plastique caractérisée par le chiffre de pénétration. Ce chiffre de pénétration est déterminé par la profondeur de pénétration d’un cône de mesure (selon DIN 51804). Pour cette détermination selon DIN ISO 2137, la graisse est placée dans un récipient standardisé à une température ambiante de 25°C et la profondeur de pénétration du cône de mesure est mesurée. Il en résulte la classification de consistances des graisses lubrifiantes. Cette classification s’effectue selon les classes NLGI 000, 00, 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6 définies par l’institut « National Lubrication Grease Institute » qui ont été adoptées sous forme de la norme DIN 51 818. Plus le chiffre est élevé, plus l’aptitude à la déformation est basse.
Les graisses très malléables des classes 000 à 0 sont nommées graisses fluides. Elles sont notamment utilisées dans les installations de lubrification centralisée des véhicules utilitaires. Les installations de lubrification centralisée exploitées avec des graisses des classes NLGI 000 ou 00 peuvent être utilisées dans une plage de température de -25°C à +80°C. La plage de température pour les graisses de la classe NLGI 0 est restreinte de -10 à +80°C.
Les graisses de la classe NLGI 6 ne sont plus utilisées aujourd’hui.

 

Classement de la pénétration et de la consistance

 
Pénétration,
profondeur de pénétration
du cône en 0,1 mm
 Classe-NLGI
445 - 475 000
440 - 430 00
355 - 385 0
310 - 340 1
265 - 295 2
220 - 250 3
175 - 205 4
130 - 160 5
85 - 115 6


Les graisses lubrifiantes ne sont pas des substances chimiques pures. Elles se composent jusqu’à 90 % d’huiles de base auxquelles on a ajouté un épaississant, qui agit comme une éponge, l’empêchant de s’écouler. Tous les types d’huiles minérales et synthétiques sont utilisés comme huiles de base. Les additifs sont similaires à ceux des huiles. Des savons métalliques à base de lithium, calcium, sodium ou aluminium, par exemple, ou des combinaisons de ces savons, qui sont formés à base de matière brutes pulvérulentes, servent pour la plupart d’épaississants. Ces épaississants forment au cours d’un processus d’ébullition les structures de base spongieuses qui attachent l’huile ajoutée pendant l’ébullition de la graisse et la libèrent plus tard au point de frottement, selon les besoins.

 

Les graisses lubrifiantes se composent de:

Huiles de base:
huiles conventionnelles (raffinat), huiles non conventionnelles (hydrocarbures synthétiques), huiles végétales (huiles de colza)
 
 
Épaississants:
savons métalliques (savon de sodium), autres épaississants (bentonite)
 
 
Additifs:  
agissant sur la surface (protection anticorrosion et antirouille), protégeant contre la graisse (protection contre les altérations dues à l’âge)
 

 

Catégorie: Tribologie - lubrifiants - graisses lubrifiantes