Head Logo

Huiles lubrifiantes

Imprimer E-mail

LUBRICATION_CENTRALISEE

 


La société Fritsche GmbH & Co. KG
- La satisfaction du client est pour nous une question d’évidence -

La société Fritsche GmbH & Co. KG a été fondée en 1989. Elle n'a pas cessé de croître avec un succès croissant et elle est dévenue  un partenaire fiable pour une clientèle internationale.
La société Fritsche GmbH & Co. KG, gérée par son propriétaire depuis de plus de 27 ans, est  un partenaire sérieux: orientée vers le client, innovante et flexible!

 

 

Huiles lubrifiantes

Les installations industrielles sont toujours affectées par le friction et l’usure. La lubrification à l’huile, souvent sous forme de lubrification minimale, est notamment importante dans le domaine de la lubrification industrielle. Elle est surtout utilisée pour les installations industrielles (dans l’industrie de produits finis comme, par exemple, les installations de poinçonnage et les machines de pliage et toute installation de convoyage, etc.). La lubrification minimale, aussi nommée lubrification par refroidissement minimale, représente une solution propre et économique. Les fluides lubrifiants couramment utilisés ici sont les huiles lubrifiantes.
Ce système de lubrification à l’huile se caractérise par la basse consommation de lubrifiant lors d’une lubrification optimale des points de lubrification ainsi que par les résidus de lubrifiant minimaux des huiles lubrifiantes.

Les huiles lubrifiantes qui ne sont pas des huiles moteur ou des huiles à engrenages sont classifiées comme les graisses lubrifiantes. L’organisation internationale « International Organisation for Standardization » ISO a élaboré une classification des huiles lubrifiantes selon leur classe de viscosité (Viscosity-Grades-VG). 18 classes de viscosité sont standardisées. La viscosité d’une huile sert principalement à distinguer si elle est plutôt épaisse ou plutôt liquide. Plus précisément, la viscosité des huiles lubrifiantes est la viscosité cinématique. Elle exprime le friction intérieur d’un liquide. Elle constitue aussi une des caractéristiques les plus importantes d’une huile lubrifiante et elle dépend extrêmement de la température dans la plupart des cas. Une viscosité élevée signifie une résistance élevée du film lubrifiant. Le changement de viscosité des huiles lubrifiantes dû à des changements de température varie d’une huile à l’autre. Par conséquent, l’index de viscosité (VI) détermine encore aujourd’hui la caractérisation du comportement VT (viscosité-température) des lubrifiants dans une certaine plage de température. Le VI est calculé en fonction de la viscosité cinématique à 40°C et à 100°C. Un index de viscosité élevé indique un changement relativement faible de la viscosité lors d’une augmentation de la température et vice versa.

La viscosité des lubrifiants industriels est standardisée dans la norme DIN 51519.

Les chiffres ISO-VG se réfèrent à une viscosité cinématique lors d’une température de contrôle de 40°C. L’ancienne température de contrôle s’élevait à 50°C.
Si d’autres classes de viscosité sont nécessaires, uniquement les chiffres ISO-VG nommés dans la norme DIN 51519 doivent être utilisés. Les valeurs moyennes d’étanchéité d’une grande variété d’huiles lubrifiantes constituent la base de la conversion de la viscosité cinématique en viscosité dynamique.
Chaque classe de viscosité est désignée par le nombre entier qu’on obtient en arrondissant la valeur numérique de la viscosité au point central à 40°C exprimée en mm²/s.

 

Catégorie: Tribologie - lubrifiants - huiles lubrifiantes